Accueil
appelez le :
01 44 39 25 99
Laser dermatologique Paris Rive Gauche

Les taches pigmentaires

On appelle mélanogénèse, le processus de fabrication du colorant de la peau, par l'intermédiaire de cellules spécialisées appelées mélanocytes. Ce processus, à l'origine de la coloration de la peau, est influencée par des facteurs extérieurs qui entraînent une augmentation de la production de mélanines et, par voie de conséquence, une coloration localisée plus importante. Pour pigmenter l'épiderme, la mélanine migre vers les kératinocytes (cellules principales de l'épiderme) qui remontent ensuite en surface grâce au renouvellement cellulaire. Du fait du vieillissement cutané, il y a parfois des dysfonctionnements. Les mélanocytes deviennent hyperactifs et produisent des quantités importantes de mélanine, ce qui provoque l'hyperpigmentation des kératinocytes et par conséquent la formation de taches pigmentées sur la peau. Les gènes, le soleil, les hormones de la grossesse et le vieillissement cutané sont les principaux facteurs qui influent sur cette hyperpigmentation.

Description de l'indication

Il existe des dizaines de manifestations pigmentaires. Les plus connues sont le mélasma (ou masque de grossesse), les éphélides (ou taches de rousseur), les lentigos (ou tache de soleil ou taches brunes ou taches de vieillesse), le naevus (ou grain de beauté), les taches café au lait (ou taches de naissance), l'hyperpigmentation post-inflammatoire (tache suite à un bouton ou une allergie). Le laser ne doit pas être utilisé sur des naevi et n'est pas efficace sur le mélasma.

Les taches pigmentaires sont très courantes chez les personnes âgées, mais on les voit sur des personnes de plus en plus jeunes qui ont multiplié les expositions solaires à un degré important. Le « vieillissement actinique » ou « héliodermie » est le nom donné au vieillissement provoqué par l'exposition aux rayons du soleil, qui sont un des facteurs majeurs du vieillissement prématuré.

Les indications

On retrouve les taches pigmentaires sur les zones les plus exposées au soleil, à savoir le visage, le décolleté et les mains. L'apparition de ces taches brunes est une réaction de défense de la peau indiquant, tout d'abord, que la peau a atteint sa saturation solaire et ensuite que le capital solaire est usé. L'héliodermie désigne l'ensemble des conséquences du soleil sur la peau, telles que les taches, le relâchement de la peau, l'apparition de rides, avec un aspect fripé, de peau sèche (xérodermie).

Principe du traitement

Les taches pigmentaires peuvent êtres « effacées » par un traitement au laser. Mais seules certaines d'entre elles, préalablement identifiées par une consultation chez un dermatologue, peuvent bénéficier d'un traitement laser. Cette technique s'adresse aux femmes comme aux hommes et à tous les types de peaux : blanches, métis, asiatiques, noires.

Deux types de laser traitent les taches brunes pigmentaires (dîtes "actiniques" ou solaires) : par abrasion ou par effet photomécanique. Les lasers d'abrasion enlèvent la couche superficielle de la peau contenant les pigments responsables de la coloration brune. Une nouvelle peau sans tache se reformera alors à sa place en 1 semaine. Les lasers photomécaniques "pulverisent" la mélanine (pigment) dans la peau, sans brûlure ni abrasion. La peau contenant ces pigments va ensuite s'éliminer en fine croûte, laissant place à une peau neuve et nette.

Consultation personnalisée par des dermatologues

Le premier rendez-vous avec un médecin lasériste permet une véritable consultation médicale destinée à établir un diagnostic précis, établir un programme des zones pigmentaires à traiter. Une fiche d'information sur la technique qui sera employée est remise avec un devis.

Fonctionnement du laser

Le laser produit une lumière composée d'une seule couleur. Cette lumière est porteuse d'une énergie qui permet de traiter spécifiquement les zones pigmentées. Le laser pigmentaire fonctionne un peu à la façon du laser pour l'épilation. La forte concentration en mélanine permet au laser de se concentrer dans les lésions pigmentées et de les pulvériser.

Déroulement de la séance

Les impacts lasers sont variablement ressentis par les patients. La sensation la plus souvent décrite est une impression de picotement. Il existe des anesthésiques de contact dans les zones les plus sensibles. Les séances sont généralement espacées d'un mois. Les résultats sont généralement très bons et durables en 1 à 3 séances.

Précautions et suites

Avant la séance : ne pas appliquer de crèmes, lotions ou parfums sur les zones qui vont être traitées afin d'éviter toute action physique de la lumière sur des composés chimiques. Ne pas appliquer de maquillage sur le visage.

 

Après la séance : Avec les lasers d'abrasion, un pansement peut être placé les premiers jours. Un gonflement local est habituel pendant 3 jours. Une crème grasse est ensuite appliquée jusqu'au 5° ou 6° jour. Avec les lasers photo-mécaniques, une légère croûte va se former après la séance et persister 1 semaine. Ensuite la peau est reconstituée. Elle est rose, et reprend sa couleur normale en quelques semaines. Après le laser, les taches paraissent plus noires pendant quelques jours avant de s'estomper. Le processus de disparition des lésions s'étale souvent sur 2 à 3 semaines après l'acte laser. Il convient d'éviter strictement le soleil dans le mois qui suit le traitement et d'utiliser un écran total pendant les 2 mois qui suivent.

Conseils

La prise en charge laser de ces lésions nécessite un diagnostic précis ainsi qu'une bonne maîtrise de l'acte laser par un médecin dermatologue.

VERNES dermato-laser

Vernes Médi-Esthétique

36 rue d’Assas

75006 Paris

Tél. : 01 44 39 25 99